Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résultat d'un busage sous dimensionné

Aujourd'hui il a beaucoup plu. Une pluie continue et fine. Rien à voir avec les quantités d'eau tombées cet été avec violence. C'est une journée comme nous en avons tous connu dans notre région. Il arrive même parfois que des journées comme celle-ci se répètent pendant plusieurs jours. Nous pouvons alors constater que les fossés se remplissent et l'eau dévale vers son exutoire. Les anciens avaient en général bien pensé leurs réseaux et rares étaient les cas de débordements.


Aujourd'hui, nous avons un exemple criant de ce qu'il ne faut plus faire.
Le fossé du Chemin de Petrus a été busé cet été (avec une buse d'un diamètre de 400 mm). Il arrivait à l'angle du lavoir et du Chemin du Moulin et l'eau traversait sous la route au travers de 2 buses de 500 mm de diamètre.


Il ne faut pas être technicien spécialisé pour comprendre que le busage de ce fossé avec une buse d'un diamètre de 400 mm alors que l'arrivée de l'exutoire est de 2 fois 500 mm de diamètre est évidemment sous dimensionné.


Tressoise de longue date, je n'avais jamais vu ce fossé déborder (à l'exception de l'année dernière car la buse devant l'accès du lotissement Dupuch était bouchée par de nombreux débris).


Toute la partie du chemin de Petrus qui descend vers le village est complètement saturée d'eau et déborde sur la route. Les écoulements ne se font absolument pas correctement et s'il continue à pleuvoir ainsi pendant plusieurs jours, il est fort à parier que les maisons du lotissement Dupuch auront malheureusement elle aussi les pieds dans l'eau.
Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir prévenu l'entreprise et le bureau d'étude délégué par la CDC qu'il y avait beaucoup d'eau l'hiver.


Chers amis Tressois, redoublez de prudence, attention à l'aquaplaning, et regardez les vidéos ci-dessous pour mieux comprendre.

 

Tag(s) : #Urbanisme