Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eléments de précision fournis par le Nouvel Elan Tressois

Retrouvez sur notre blog et notre FaceBook, les données qui nous ont permis de vous informer. Voyez par vous-même la véracité de nos propos.

La majorité augmente ses indemnités globales (cf gazette n°12)

Ci-dessous vous trouverez l’extrait de séance du 15 septembre 2011 concernant les indemnités du maire et des adjoints lors de la mise en place du fils après la démission du père au poste de maire.

Eléments de Précision

Ci-dessous vous trouverez l’extrait de séance du 28 avril 2014 concernant les indemnités du maire, des adjoints et des conseillers délégués pour la nouvelle mandature.

Eléments de Précision

Sachez que le montant global maximum des indemnités se calcule en fonction de la taille de la commune. Pour Tresses, les indemnités maximum correspondent au plafond pour le maire (55% de l’indice 1015), additionné du plafond pour 8 adjoints (22% de l’indice 1015). Avec cette enveloppe globale le maire décide d’indemniser au taux qui le souhaite les différents membres. Mais, il n’est pas dans l’obligation de choisir le maximum de l’enveloppe globale (qui dépend du nombre d’adjoints).

Ci-dessous vous trouverez deux tableaux récapitulatifs des indemnités totales en 2011 et en 2014. Vous pourrez remarquer une augmentation de 16 309€ par an !

Eléments de Précision
Eléments de Précision

Les parkings

La majorité nous fait passer pour menteur « les terrasses du bas n’ont pas été refaites ».

Pour ceux qui n’ont plus leur Tresses Informations de septembre 2013, voici ce que la mairie a publié pour présenter le projet. Nous n’avons rien inventé, tout était écrit par la mairie elle-même ! Il semble qu’à la mairie, on ne veuille plus se rappeler de ce que l’on écrit.

Eléments de Précision

En y repensant, si les pavés avaient été posés sur le parking du bas, les barnums n’auraient pas pu être installés sur le parking du marché pour la fête des associations. En effet, il faut fixer au sol les pieds des barnums avec d’énormes sardines qui auraient brisés les pavés. Aujourd’hui, le parking est criblé de trous. Seront-ils rebouchés avant que le gel ne se mette dedans ? Avait-on réfléchit à cette problématique avant de faire le choix d’installer ces barnums ? Veut-on user ce parking prématurément pour le refaire en pavés… Que dire des arbres arrachés ?

Les toilettes

Pour la majorité nous avons dit qu’elles ne sont pas aux normes.

Reprenez votre gazette n°9, nous avons expliqué que le plateau devant la porte ne permet pas le retournement d’un fauteuil roulant. Pour les personnes qui connaissent la problématique du handicap moteur, vous savez qu’il faut au moins 1.50m pour le retournement. Lors de sa dernière réunion publique le maire a publié une attestation d’accessibilité par l’Atelier Paysage qui a suivi le chantier). Il y a un large trottoir en béton désactivé pour le cheminement. C’est vrai, jusqu’à la porte où là le plateau n’est pas suffisamment large.

Eléments de Précision
Eléments de Précision

Le city-stade

Nous avons dit qu’il est en zone inondable car la gestion des eaux en amont n’est pas correcte. Le fossé/ruisseau entre le bassin d’étalement du Hameau du Collège et la place Fuenmayor est à l’abandon. Nous l’avions dénoncé au cours de la campagne. Il faudrait couper les arbres qui poussent dedans et le curer d’au moins 40 cm pour que l’eau arrive au niveau de la buse sensée collecter l’eau arrivant du Hameau du collège. Pour vous donner une idée du risque d’inondation, regardez les photos prises le 22 septembre 2014. La buse est complètement obstruée par des déchets végétaux et autres. Au prochain gros orage, l’eau ne s’évacuera pas dans la buse et viendra à nouveau inonder le city-stade. Vu le nombre de déchets bloqués à l’entrée de la buse, nous pouvons également imaginer ceux qui sont rentrés dedans et qui vont peut-être obstruer les buses en aval.

Eléments de Précision
Eléments de Précision

La résidence Dupuch

Ci-dessous le rapport de l’enquête publique de 2010 pour modifier le Plan d’Occupation des Sols et permettre à la mairie de passer ce terrain constructible alors qu’il était agricole. Vous y trouverez la réponse du maire de l’époque remise au commissaire enquêteur concernant l’achat, la revente et les choix faits pour ce terrain. A vous de juger…

Eléments de Précision
Eléments de Précision

La centrale à béton

Vous trouverez ci-dessous la notification du Tribunal Administratif, vous pourrez y lire Article 1er, « Il n’y a pas lieu de statuer ». En effet, le permis de construire d’Unibéton ayant été retiré, la requête de l’association est devenue sans objet.

L’article 2 correspond à la demande de l’association de condamner la commune à 1 535€ au titre de l’article L.761-1 du code de la justice administrative.

La mairie a diffusé pendant des mois sur son site dans l’onglet « en bref » quelques lignes pour dire qu’elle avait gagné son procès. Elle en a fait de même auprès de tous ses élus en leur écrivant un courrier dans les mêmes termes. Pourtant, dans le Tresses Informations de septembre 2013, la mairie vous dit qu’Unibéton a retiré son permis à la demande du maire, puis dans le Tresses Informations de décembre 2013, la mairie vous dit qu’elle a gagné son procès. Encore une fois, on vous dit tout et son contraire ! Le résultat, cela sème le trouble. N’hésitez pas à aller sur le site de l’association (blog :http://ncbf.overblog.com), vous y trouverez toutes les informations.

Eléments de Précision
Eléments de Précision
Eléments de Précision

La Séguinie

Ci-dessous les photos du Château de la Séguinie aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les photos parlent d’elles-mêmes. Pourquoi acheter le domaine de Marès à 1 000 000€ quand on a déjà un patrimoine que l’on n’entretient pas, dont on ne fait rien (la partie principale du château). Cela aurait coûté certainement moins d’1 000 000€ pour restaurer le château de la Séguinie, mais il est fort à parier que la mairie va investir dans le domaine de Marès et non pas à la Séguinie…

Eléments de Précision
Eléments de Précision Eléments de Précision Eléments de Précision
Eléments de Précision Eléments de Précision Eléments de Précision
Eléments de Précision Eléments de Précision Eléments de Précision

Le bureau :

Voyez comme nous les intitulés exacts des trois devis. Là encore, nous n’avons rien inventé. Le maire essaye à nouveau de brouiller les informations, il n’est nulle part question de mobilier ou de peinture pour l’accueil de la mairie. Soit les intitulés des devis sont justes et le bureau a réellement coûté 12 300€, soit ils sont faux et nous sommes en droit de nous demander quel était le projet initial. A qui, à quoi cela a-t-il profité ?

Eléments de Précision
Eléments de Précision
Eléments de Précision